Une fusion Valeant-Allergan créerait des emplois à Laval

Partager cette nouvelle sur :

21 mai 2014

 

Valeant créera de nouveaux emplois à Laval si elle parvient à mettre la main sur Allergan, grâce à une offre bonifiée qu’elle présentera lundi prochain.

Le président et chef de la direction de Valeant, Michael Pearson, a indiqué hier que la société pharmaceutique va probablement rapatrier à Laval les activités de fabrication de produits dermatologiques d’Allergan.

« Nous avons une présence très forte ici, une équipe que nous pouvons renforcer, a déclaré M. Pearson, lors d’une rencontre avec les journalistes à l’issue de l’assemblée annuelle des actionnaires d’Allergan. La majeure partie de nos activités de fabrication pour l’Amérique du Nord est au Canada. »

Valeant a quitté l’Ontario en 2012 pour installer son siège social à Laval, notamment pour bénéficier d’une assistance de 6 millions de dollars du gouvernement Charest.

À l’heure actuelle, le siège social de Valeant compte 186 employés. L’entreprise emploie aussi 167 personnes à son usine lavalloise de fabrication de crèmes et de lotions dermatologiques et 62 personnes au Laboratoire Dr Renaud, établissement de fabrication de produits cosmétiques également situé à Laval.

Valeant exploite également une usine à Steinbach, au Manitoba, qui fabrique des médicaments pour traiter notamment la dépression, les problèmes cardiovasculaires et la douleur.

« Notre usine de produits dermatologiques de Laval a de grandes capacités et notre usine de Steinbach est sous-utilisée. Nous allons probablement consolider au Canada nos activités manufacturières [et celles d’Allergan] pour l’Amérique du Nord. »

— Michael Pearson

L’acquisition d’Allergan est toutefois loin d’être conclue.

OFFRE REJETÉE

Dans le cadre d’une offre d’achat non sollicitée, Valeant a offert aux actionnaires d’Allergan 48,30 $US et 0,83 action de Valeant pour chaque action d’Allergan. En se basant sur les cours de clôture du 21 avril (juste avant l’offre), il s’agirait d’une transaction de 45,7 milliards US.

Le conseil d’administration d’Allergan, fabricant du Botox et de plusieurs produits ophtalmologiques, a toutefois rejeté cette offre le 12 mai dernier. Allergan a mis en doute la viabilité du modèle d’affaires de Valeant. L’entreprise d’Irvine, en Californie, a également soutenu que Valeant faisait des coupes dramatiques dans la recherche et développement, que le portefeuille de Bausch & Lomb, récemment acquise par Valeant, ne croissait plus et que les économies de synergie d’au moins 2,7 milliards US promises par Valeant étaient carrément impossibles.

« Nous allons présenter des faits pour démontrer que ces affirmations sont fausses », a soutenu M. Pearson.

Valeant organisera lundi prochain, à New York, une rencontre avec ses actionnaires et ceux d’Allergan pour réfuter ces allégations. La société pharmaceutique profitera de l’occasion pour présenter une nouvelle offre aux actionnaires d’Allergan.

M. Pearson n’a pas voulu donner de détails sur cette offre hier, mais il a affirmé qu’elle comprendra un certain nombre d’actions de Valeant. Il a ainsi contredit une rumeur voulant que la nouvelle offre soit composée uniquement d’argent comptant.

« Je me suis assis avec plusieurs importants actionnaires, a-t-il déclaré. Tous pensent que l’offre initiale était très intéressante. La plupart veulent plus de capital-action et moins d’argent comptant. Ils pensent qu’une combinaison offre un gain à court terme, avec la prime, et un gain à plus long terme, avec la performance que nous allons continuer à avoir. »

Valeant a divulgué ses résultats du premier trimestre la semaine dernière. Grâce notamment à l’acquisition de Bausch & Lomb, ses revenus ont augmenté de 77 % pour atteindre 1,9 milliard US. L’entreprise a déclaré une perte nette de 2,63 millions US, comparativement à 27,5 millions US au même trimestre de l’exercice précédent.

L’action de Valeant a grimpé de 3,7 % pour clôturer à 142,76 $ à la Bourse de Toronto hier, alors que le titre d’Allergan a gagné 2,20 $ US pour clôturer à 161,90 $ US à la Bourse de New York, un gain de 1,4 %.

 http://plus.lapresse.ca/screens/422e-af7c-537be284-9d1a-6c2bac1c606d|nmS4RFolkWLr.html

 

 

 

 

Retour à la liste des nouvelles