Idée lumineuse pour combattre l’acné

Partager cette nouvelle sur :

12 mars 2013

  • Montréal, 12 mars 2013- La Presse- SAMUEL LAROCHELLE
Fondée en 2007, l’entreprise lavalloise se spécialise en biophotonique. La technique consiste à appliquer un gel fluorescent qui irradie lorsqu’on l’éclaire et qui agit sur les tissus biologiques. La première trouvaille développée par Klox est un traitement de blanchiment dentaire, dont les droits ont été vendus à la multinationale Valeant à l’automne 2012. Les millions obtenus dans la transaction ont tous été investis dans la recherche de nouvelles applications.

 

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE Lise Hébert, présidente de Klox Technologies, s’est dite encouragée par les commentaires de médecins américains qui comptent proposer le traitement de biophotonique contre l’acné à leurs patients.

À la fin février, Klox a obtenu les résultats d’études sur son traitement de biophotonique contre l’acné modérée et sévère. Non seulement leur science est plus efficace que tout ce qui se trouve sur le marché, mais ses effets secondaires sont minimes et de courte durée.

«Grâce aux conclusions de cette étude fort importante, on peut faire une demande d’homologation en Europe pour accéder au marché, explique Lise Hébert, présidente de Klox Technologies. On veut ensuite rencontrer les autorités réglementaires au Canada pour évaluer si on peut introduire le traitement au pays en 2013. Les États-Unis viendront plus tard.»

Lorsqu’elle s’est rendue à Miami il y a quelques jours, Mme Hébert avait deux objectifs. «Nous avons présenté les résultats des études aux dermatologues et aux chirurgiens plastiques. Les commentaires que nous avons reçus étaient très encourageants. Plusieurs nous ont dit qu’ils allaient privilégier notre traitement avec leurs patients. Nous avons également rencontré diverses sociétés intéressées à acheter notre brevet. Avec un marché potentiel de 3 milliards et un bassin de plus de 140 millions de patients à travers le monde, le traitement contre l’acné est convoité par une dizaine d’entreprises.»

D’autre part, des essais cliniques sont en cours afin d’évaluer l’efficacité de la biophotonique pour le rajeunissement de la peau, l’atténuation des rides et le traitement de plaies de lit. En 2013, le marché mondial pour les plaies chroniques est évalué à 5,5 milliards.

Au cours des cinq prochaines années, Klox Technologies compte développer des applications pour traiter les brûlures et l’eczéma ainsi que 13 autres idées, qu’elle préfère garder secrètes.

Retour à la liste des nouvelles