Merck. Le groupe pharmaceutique va supprimer 8 500 emplois

Partager cette nouvelle sur :

1 octobre 2013

 

 

Le groupe pharmaceutique américain Merck, qui a beaucoup souffert de la perte d’exclusivité sur plusieurs médicaments, a annoncé qu’il allait supprimer plus de 10 % de ses effectifs dans le cadre d’un vaste plan d’économies.

Ce plan table sur des coupes de 2,5 milliards de dollars d’ici fin 2015 pour améliorer sa performance, a précisé le groupe américain. Le laboratoire va tailler essentiellement dans les frais administratifs, de marketing et la recherche et développement, précise-t-il. Il espère ainsi récolter 1 milliard de dollars, soit 40 % de la somme, d’ici fin 2014. Merck rappelle que les économies visées sont au niveau de celles de l’an passé.

Elles vont se traduire par une suppression d’environ 8 500 postes, soit 10,5 % des effectifs totaux du groupe (81 000).

Le laboratoire souligne toutefois qu’avec ces nouvelles suppressions d’emplois et celles annoncées précédemment (7 500), il se sera allégé de 20 % de ses effectifs.

« Ces actions vont rendre Merck plus compétitif, mieux placé pour innover, être un peu plus efficace pour commercialiser ses médicaments et vaccins à ceux qui en ont besoin », a commenté le PDG, Kenneth C. Frazier.

Merck va se recentrer sur ses activités à fort potentiel comme l’oncologie et sur dix marchés en croissance : les Etats-Unis, le Japon, la France, le Canada, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine, le Brésil, la Russie et la Corée du sud, a-t-il indiqué. Il va en parallèle réduire ses actifs immobiliers.

Au deuxième trimestre, son résultat net a été divisé par deux, à 906 millions de dollars.

Merck a notamment perdu son exclusivité en août 2012 aux Etats-Unis et en Europe en février 2013 sur les brevets du Singulair (asthme et allergies), qui était un médicament « blockbuster » c’est-à-dire réalisant plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires par an, du Maxalt (migraines) et du Clarinex (antihistaminique).

 http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Merck.-Le-groupe-pharmaceutique-va-supprimer-8-500-emplois_6346-2234381-fils-tous_filDMA.Htm


Retour à la liste des nouvelles