Une pharmaceutique coréenne s’installe au Québec

Partager cette nouvelle sur :

29 septembre 2014

Une pharmaceutique coréenne s’installe au Québec

Denise Proulx / Agence QMI

Publié le: | Mise à jour:

Bloc situation médicaments

Photo Fotolia

L’entreprise coréenne Green Cross a concrétisé ses intentions d’investir 180 millions $ dans le domaine des technologies de la santé au Québec.

En effet, l’entreprise pharmaceutique vient d’acquérir un terrain de 63,133 mètres carrés dans le Technoparc Saint-Laurent, au coût global de 5,4 millions $, après y avoir ouvert un bureau le 1er septembre dernier.

La vente a été conclue le 25 septembre dernier entre la représentante de l’entreprise et Mario Monette, le président de Technoparc Montréal.

L’entreprise prévoit lancer les travaux de construction d’une usine de 10 000 m2 dès le printemps 2015, avec l’objectif d’une mise en production de fractionnement du plasma sanguin en 2019. À ce jour, sept personnes travaillent en permanence dans le Technoparc, mais l’entreprise promet la création de centaines d’emplois permanents.

Entre temps, l’entreprise accueillait cette semaine son président mondial venu rencontrer sa première équipe permanente installée dans le centre d’affaires TM2 du Technoparc de Montréal.

«C’est un projet très sérieux. L’entreprise a loué cinq espaces de bureau pour les deux prochaines années. Il faut s’attendre à ce que leurs activités génèrent d’importantes retombées économiques», a commenté Mario Monette.

La multinationale coréenne, dont le siège social est installé à Yongin en Corée du Sud, veut faire de Montréal la porte d’entrée de son expansion en Amérique du Nord. Elle a créé une filiale, Green Cross Biotherapeutics Inc, spécialement à cet effet.

«Le marché de l’Amérique du Nord est extrêmement important pour nous, en particulier celui du fractionnement du plasma sanguin qui est en plein essor. L’Amérique du Nord représente à lui seul plus de 40 % du marché mondial. Nous prévoyons que les ventes annuelles atteindront 300 millions $ CA au cours des dix prochaines années», a déclaré en avril dernier Young-Ho Kim, le président de Green Cross Biotherapeutics Technologies.

25 millions $ d’Investissement Québec

C’est par un décret, signé le 28 février dernier, que l’ancien gouvernement de Pauline Marois a décidé de soutenir les projets d’installation de Green Cross Biotherapeutics au Québec. Il est ainsi prévu que l’entreprise recevra une subvention non remboursable de 8 millions $ et un prêt de 17 millions $, en attente d’être déboursé.

L’entente finale a été signée le 3 avril dans les bureaux d’Investissement Québec en présence de Il-Sup Huh, le président du conseil d’administration et président-directeur général de Green Cross, de B.G. Rhee, président de Green Cross Holdings, de Young Ho Kim, président-directeur général de Green Cross Biotherapeutics, la nouvelle filiale québécoise, et de Mario Albert, le président-directeur général d’Investissement Québec.

Par ailleurs, Héma-Québec sera le principal partenaire de l’entreprise coréenne et premier bénéficiaire de ses produits avec une entente de cinq ans, renouvelable, dont on estime la production à un million d’unités par année.

http://www.journaldemontreal.com/2014/09/30/une-pharmaceutique-coreenne-sinstalle-au-quebec

 

 

Retour à la liste des nouvelles