Un stylo injecteur conçu pour aider les jeunes diabétiques

Partager cette nouvelle sur :

2 juillet 2014

MONTRÉAL, le 2 juillet 2014 - Les enfants atteints de diabète de type 1 (DT1) doivent faire face à de nombreux défis et problèmes, dont apprendre l'auto-injection. Pour les aider à relever ce défi, Sanofi a créé un nouveau stylo injecteur d'insuline.

Le JuniorSTARMC, maintenant offert partout au Canada, a été conçu pour être facile à utiliser. Un récent sondage a révélé que JuniorSTARMC convient bien au style de vie des jeunes atteints de DT1 et « peut les aider à acquérir de l'autonomie en matière d'auto-injection. »1

Il s'agit là d'un élément important puisque, pour les personnes vivant avec le DT1, apprendre à contrôler leur maladie constitue le premier pas vers une vie meilleure. « Ces enfants ont beaucoup de difficultés à surmonter, que ce soit sur le plan émotif, social ou psychologique », explique Martin Arès, vice-président, Unité centrée sur le patient, Diabète de Sanofi Canada. « En leur permettant de gérer plus facilement leur maladie et en leur donnant davantage de contrôle, JuniorSTARMC peut faire une énorme différence. »

Au Canada, plus de 300 000 personnes sont atteintes de DT1, un chiffre qui augmente chaque année.2 Le DT1 se manifeste généralement pendant l'enfance ou l'adolescence.3 Il s'agit d'une maladie auto-immune qui fait en sorte que le système immunitaire attaque et détruit les cellules productrices d'insuline situées dans le pancréas, ce qui fait que la personne atteinte doit compter sur une source d'insuline externe pour vivre.

Vivre avec le DT1 est un défi de tous les instants. Les personnes atteintes doivent équilibrer soigneusement les quantités d'insuline (par plusieurs injections par jour ou en perfusion continue à l'aide d'une pompe), en fonction de leur régime alimentaire et de leurs activités quotidiennes. Elles doivent également surveiller leur glycémie en se piquant le doigt six fois et plus par jour. Malgré cette attention constante, les personnes atteintes de DT1 risquent de subir des hausses et des baisses de glycémie, lesquelles peuvent mettre leur vie en péril.4

_______________________________
1
Klonoff D et al., Evaluation of the JuniorSTAR® Half-unit Insulin Pen in Young People with Type 1 Diabetes - User Perspectives, European Endocrinology,  2013; 9(2):82-5
2 Association canadienne du diabète, The prevalence and costs of diabetes, décembre 2009.
3 Association canadienne du diabète, http://www.diabetes.ca/documents/get-involved/WEB_Eng.CDA_Report_.pdf).
4 FRDJ http://www.frdj.ca/nouvelles/feuillets-d-information/le-diabete-de-type-1/  

Chez les plus jeunes patients et leurs parents, le DT1 peut être particulièrement difficile. « Le diabète peut avoir des répercussions énormes sur leur vie et leur bien-être émotionnel », explique Marlene Grass IA, une infirmière éducatrice spécialisée en DT1, à Durham Region.  « Ils peuvent se sentir gênés, inquiets de leur image corporelle, se sentir exclus socialement, en colère ou déprimés. La maladie peut aussi avoir des incidences sur leurs résultats scolaires. Elle a également des effets sur la famille et les aidants. »

Elle poursuit : « D'où l'importance de responsabiliser ces jeunes afin de les aider à devenir plus autonomes dans l'administration du diabète, sous la supervision d'un adulte, dans le but de les faire sentir en contrôle de leur vie. C'est aussi réassurant pour les parents inquiets de la santé de leurs enfants. JuniorSTARMC est un stylo injecteur qui contribue à cette autonomie. »

Caractéristiques principales de JuniorSTARMC :

  • doses ajustables en demi-unités, ce qui répond aux besoins des patients plus jeunes;
  • affichage en gros caractères, donc facile à lire;
  • léger (seulement 34 g) et facile à transporter;
  • stylo en aluminium capable de résister au style de vie actif des jeunes;
  • offert en deux couleurs différentes pour éviter de se tromper de type d'insuline;
  • mécanisme simple qui permet de revenir en arrière pour corriger une erreur.

Les enfants font souvent des erreurs lorsqu'ils s'auto-administrent leur insuline. Un dispositif qui simplifie le processus les aidera à éviter les erreurs et à améliorer l'exactitude de la dose, ce qui leur donnera davantage confiance en eux.

« Le DT1 est souvent difficile. C'est très lourd sur le plan émotif. C'est aussi une maladie qui met la vie en danger. Et elle ne se guérit pas », dit Julien Oakes, une personne vivant avec le DT1. « Mais nous pouvons apprendre à gérer la maladie et, grâce à des outils comme JuniorSTARMC, nous pouvons vivre notre vie normalement et atteindre nos objectifs. »

À propos de Sanofi
Sanofi est un chef de file mondial du secteur de la santé qui recherche, développe et commercialise des solutions thérapeutiques axées sur les besoins des patients. Sanofi possède des atouts fondamentaux dans le domaine des soins de santé grâce à sept plateformes de croissance : la prise en charge du diabète, les vaccins humains, les produits innovants, la santé grand public, les marchés émergents, la santé animale et le nouveau Genzyme. Sanofi est cotée en bourse à Paris (EURONEXT : SAN) et à New York (NYSE : SNY).

Les sociétés Sanofi du Canada regroupent Sanofi Canada (produits pharmaceutiques), Sanofi Pasteur (vaccins), Sanofi Santé grand public (cosméceutiques, produits en vente libre et soins spécialisés), Genzyme (maladies rares) et Merial (santé animale). Collectivement, ces sociétés emploient plus de 1 700 personnes dans tout le pays. En 2013, les sociétés Sanofi ont investi 125,1  millions de dollars en recherche et développement au Canada, stimulant ainsi la création d'emploi, les échanges commerciaux et les possibilités d'affaires à l'échelle du pays.www.sanofi.ca

Suivez Sanofi Canada sur Twitter @SanofiCanada.

Vidéos et photos disponibles sur demande.
Voir starsystem.sanofi.ca pour plus de renseignements.

SOURCE Sanofi Canada

Renseignements : Pour une entrevue, communiquez avec : Toronto, Niki Kerimova, Bureau : 416-777-0368, Cellulaire : 647-278-3375, niki@prpost.ca; Montréal, Lamia Charlebois, Bureau : 514-279-4601, Cellulaire : 514-581-5831, rp@lamiacharlebois.com

Retour à la liste des nouvelles