Médicaments d'origine: les pharmaceutiques coupent les prix

Partager cette nouvelle sur :

28 janvier 2013

(Québec) Les compagnies pharmaceutiques ont décidé de réduire le prix de médicaments d'origine au niveau de celui des médicaments génériques, à la suite de l'entrée en vigueur de la nouvelle politique de la Régie de l'assurance maladie de rembourser une soixantaine de médicaments au prix le plus bas à l'avenir, soit celui du médicament générique.

Depuis quelques jours, les pharmaceutiques ont lancé une campagne publicitaire pour inciter les gens à s'inscrire gratuitement sur le site www.innovicares.ca pour bénéficier de rabais sur les prix de certains médicaments d'origine, dont Crestor, Plavix et Nexium.

«Plusieurs disent que c'est impossible qu'Innovicares ne coûte rien. Pourtant la différence entre le prix du médicament d'origine et celui du médicament générique sera remboursée en totalité par les compagnies de médicaments d'origine. De cette façon, elles s'assurent de garder une partie du marché», a expliqué au Soleil le pharmacien Denis Tanguay, dont les services ont été retenus pour promouvoir ce nouveau programme de fidélisation.

Pour le régime public

Pour l'heure, le rabais sur le prix des médicaments d'origine ne s'applique qu'aux personnes qui sont couvertes par la Régie de l'assurance maladie du Québec. «Ça ne s'applique pas pour les personnes qui sont couvertes par des compagnies d'assurances privées pour le moment. Innovicares mentionne que si les compagnies privées d'assurances commencent à se mouler au processus de remboursement de la Régie, le remboursement va s'appliquer», a indiqué M. Tanguay.

Lors de son inscription, la personne pourra imprimer sa carte lui donnant droit au rabais sur le prix d'un médicament d'origine. Par la suite, elle recevra par la poste une trousse d'initiation. On suggère aux personnes qui n'ont pas accès à Internet de demander à un membre de la famille ou de leur entourage de les aider à s'inscrire.

En abolissant la règle qui donnait préséance aux médicaments d'origine pendant 15 ans, le gouvernement québécois prévoit réaliser des économies de plus de 150 millions $ cette année et de façon récurrente.

 http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201301/27/01-4615609-medicaments-dorigine-les-pharmaceutiques-coupent-les-prix.php


 

Retour à la liste des nouvelles