Porto Rico: l'industrie pharmaceutique durement impactée par l'ouragan Maria

Partager cette nouvelle sur :

6 octobre 2017

Porto Rico: l'industrie pharmaceutique durement impactée par l'ouragan Maria

Porto Rico abrite 80 usines pharmaceutiques qui produisent pour le marché américain et international des médicaments contre le cancer, le diabète, les maladies cardio-vasculaires ou encore le sida. Un secteur qui génère 15 milliards de dollars par an. Mais après le passage de l’ouragan Maria, les autorités américaines s’inquiètent. Les dommages pourraient affecter lourdement la production de médicaments et aboutir à des pénuries.

L'industrie pharmaceutique est un secteur clé de l'économie portoricaine. Treize des médicaments les plus vendus dans le monde sont fabriqués sur cette petite île caribéenne. 100 000 personnes travaillent dans les usines des grandes compagnies pharmaceutiques qui bénéficient d'importants avantages fiscaux. Seulement voilà, ce paradis des pilules pourrait virer au cauchemar.

Selon un consultant pharmaceutique qui s'exprime dans le New York Times, l'industrie est confrontée à d'énormes problèmes logistiques. Il faut trouver du gazole pour alimenter les générateurs qui font tourner les usines, et permettre aux salariés de se rendre au travail alors que beaucoup de routes sont encore bloquées.

Sans parler du rétablissement de l'électricité et du réseau téléphonique ce qui pourrait prendre des semaines, selon les estimations les plus optimistes. Un haut responsable de la santé à Washington s'est dit inquiet après avoir visité l'ile dévastée : la fabrication d'une quarantaine de médicaments est en jeu, dont ceux utilisés pour le traitement contre le sida et la leucémie de l'enfant.

Le problème c’est que si les compagnies pharmaceutiques n'arrivent pas à relancer rapidement leur production, elles pourraient quitter définitivement Porto Rico. Ce qui aurait des conséquences dramatiques pour l'économie du pays déjà sévèrement touchée par l'ouragan Maria.

Retour à la liste des nouvelles