Collaboration canadienne pour accélérer la mise au point de traitements contre le cancer

Partager cette nouvelle sur :

20 mars 2017

MONTRÉAL et TORONTO, le 20 mars 2017 - Une collaboration novatrice entre le gouvernement, l'industrie et le milieu universitaire vise à accélérer la mise au point de traitements contre le cancer au Canada. Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et le Centre for the Commercialization of Antibodies and Biologics (CCAB), établi à Toronto, ont conclu au cours de la dernière année des ententes de collaboration totalisant plus d'un million de dollars en vue de produire des anticorps thérapeutiques découverts à l'Université de Toronto et d'en déterminer l'efficacité.

Les traitements contre le cancer évoluent rapidement vers des molécules plus efficaces, y compris des anticorps à domaine unique et bispécifiques, des conjugués anticorps-médicaments et de l'immunothérapie. De tels médicaments, également appelés produits biologiques, ont la capacité de cibler précisément des cellules cancéreuses et, dans certains cas, de solliciter le système immunitaire du corps pour qu'il les aide à détruire ces cellules.

Le CCAB est un moteur d'expansion des affaires et de commercialisation ayant pour mission d'aider l'Université de Toronto à transformer sa vaste gamme de produits biologiques en phase initiale en ressources et produits de grande valeur. À cette fin, le CCAB s'est associé au CNRC pour la biofabrication et la mise à l'essai de centaines d'anticorps.

La collaboration continue de prendre de l'ampleur, et trois programmes du portefeuille Thérapeutiques en santé humaine du CNRC sont maintenant mis à contribution.

 

  • Produits biologiques et biofabrication : fabriquer des produits biologiques, vérifier leur capacité à s'attaquer aux tumeurs solides, et en évaluer les possibilités de biofabrication;
  • Thérapeutiques au-delà de la barrière hémato-encéphalique : déterminer si des anticorps précis peuvent franchir la barrière hémato-encéphalique et cibler et combattre le cancer du cerveau;
  • Vaccins et immunothérapeutiques : déterminer si des anticorps précis peuvent moduler le système immunitaire afin qu'il détecte et détruise les cellules cancéreuses.

 

Par cette collaboration, les parties prenantes chercheront à déceler les anticorps les plus prometteurs et à en accroître la valeur en produisant des données qui mèneront à l'élimination efficace des risques associés à chaque ressource. L'objectif du CCAB consistera ensuite à octroyer des licences pour les meilleurs anticorps à des entreprises de biotechnologie canadiennes en démarrage, entreprises qui pourront ensuite exploiter les molécules en vue de passer à des essais cliniques chez les patients. Plusieurs sociétés de biotechnologie ont déjà recours aux molécules issues du projet et en tirent parti. La collaboration entre le CCAB et le CNRC ouvre la voie vers l'essor du pays dans le secteur des biotechnologies au pays et l'adoption de nouveaux traitements prometteurs contre le cancer pour les Canadiens.

Citations

« Mettre en valeur la force inventive des plus éminents scientifiques du Canada pour transformer les découvertes en produits bénéfiques pour la population est une priorité pour le CCAB. Nous sommes enchantés de collaborer avec le CNRC et, ainsi, de contribuer à l'essor commercial de l'industrie canadienne de la biotechnologie. »

Ivan Waissbluth, directeur de l'expansion des affaires, Centre for the Commercialization of Antibodies and Biologics

« Il est très gratifiant de mettre à profit l'expertise acquise par le CNRC dans le domaine des produits biologiques pendant plus de vingt ans afin de contribuer à des projets qui pourraient révolutionner les traitements contre le cancer. Nous sommes ravis de travailler avec le Centre for the Commercialization of Antibodies and Biologics pour accélérer la mise au point de médicaments novateurs qui amélioreront le pronostic des Canadiens atteints du cancer. »

Roman Szumski, vice-président, Sciences de la vie, CNRC

« L'Université de Toronto est fière de constater à quel point le CCAB contribue à l'essor du développement d'anticorps au Canada. Allier les forces de notre plateforme de découverte, le Toronto Recombinant Antibody Centre (TRAC), aux capacités reconnues du CNRC est un facteur clé pour faire avancer les traitements. L'annonce d'aujourd'hui semble prometteuse d'un partenariat grandissant, et l'Université de Toronto se réjouit à la perspective des réussites qui en découleront. »

Vivek Goel, vice-président, Recherche et Innovation, Université de Toronto

Liens supplémentaires 
http://www.nrc-cnrc.gc.ca/fra/rd/ptsh/index.html 
http://ccabcanada.com/license-assets-start-companies/ 
http://trac.utoronto.ca/

 

SOURCE Conseil national de recherches Canada

Renseignements : Équipe des relations avec les médias, Conseil national de recherches du Canada, 613-991-1431, 1-855-282-1637 (en tout temps), medias@cnrc-nrc.gc.ca, Twitter : @nrc_cnrc; Christine Misquitta, Vice-présidente - Administration et communications, Centre for the Commercialization of Antibodies and Biologics, 647-715-2305, christine.misquitta@ccabcanada.com, Twitter : @CCABcan et @TRACantibodies; Relations avec les médias, Université de Toronto, 416-978-0100, media.relations@utoronto.ca

LIENS CONNEXES
www.nrc.gc.ca

Retour à la liste des nouvelles