Medicago est la première société au monde à publier des résultats positifs sur la grippe H7N9

Partager cette nouvelle sur :

6 juin 2013

 

- Le vaccin candidat à PPV H7 induit une réponse anticorps après l'administration d'une seule dose chez des souris

QUÉBEC, le 6 juin 2013 // - Medicago Inc. , société biopharmaceutique spécialisée dans la mise au point de vaccins très efficaces et concurrentiels, fondés sur des technologies de fabrication exclusives et sur des particules pseudo-virales (PPV), a publié des résultats préliminaires positifs pour un essai préclinique sur un vaccin candidat à PPV contre la grippe aviaire H7N9 (« vaccin H7 »). Les données révèlent que trois microgrammes de vaccin H7 administrés avec ou sans adjuvant ont induit des titres d'anticorps élevés contre le virus après une seule dose.

« Ces résultats sont très importants en raison de la préoccupation générale selon laquelle les vaccins H7 induiront une faible immunogénicité chez les humains en cas de pandémie déclarée. Malgré cela, nos résultats indiquent que notre vaccin H7 est capable de générer une réponse immunitaire élevée dans les modèles animaux. À notre connaissance, il s'agit de la première publication de résultats précliniques obtenus avec un vaccin H7 développé à partie du récent virus H7N9, ce qui confirme le potentiel de Medicago à jouer un rôle de premier répondant en cas de pandémie », a déclaré Andy Sheldon, président et chef de la direction de Medicago.

« Il s'agit d'une première étape importante pour notre programme sur le virus H7N9. Les précédents vaccins contre les grippes aviaires H7N3 et H7N1 à base d'œufs ont été testés chez les humains sans parvenir à induire des taux d'anticorps suffisants, même lorsqu'administrés à des doses aussi élevées que 2 x 90 microgrammes ou 2 x 24 microgrammes mélangés à du sulfate d'aluminium. D'autres vaccins produits selon des technologies différentes ont également induit de très faibles taux d'anticorps dans le modèle murin, tandis que les résultats obtenus par Medicago montrent que le vaccin H7 mis au point contre la souche émergente H7N9 peut induire une réponse anticorps chez la souris après l'administration d'une seule dose », a déclaré Nathalie Landry, vice-présidente du développement des produits de Medicago. « Les résultats des études d'infection seront disponibles au cours du mois prochain. »

Le vaccin à base de plantes H7 a été mis au point pour le virus H7N9 responsable de la récente éclosion de grippe en Chine qui a tué 37 personnes parmi les 133 cas déclarés au 29 mai 2013. Les premiers lots de vaccins ont été disponibles dans les locaux de Medicago le 9 mai, soit seulement 19 jours après la réception du gène provenant de la séquence ADN de la base de données GISAID EpiFluMC. Cette souche émergente H7N9 suscite beaucoup d'inquiétude chez les spécialistes des vaccins car il évolue rapidement, et qu'il ne nécessiterait que peu de mutations pour devenir transmissible aux humains. De plus, il s'est révélé être déjà transmissible entre furets sous certaines conditions. Contrairement aux virus H5N1, hautement pathogènes, ce virus H7N9 ne tue pas la population aviaire, ce qui limite la capacité de contrôler la source d'infection.

La séquence de l'hémagglutinine (HA) utilisée pour le développement du vaccin à PPV H7 a été obtenue par le biais de la base de données GISAID EpiFluMC. Medicago aimerait remercier le DJun Li ainsi que le Centre de contrôle et de prévention des maladies de Hangzhou (Chine), respectivement auteur et laboratoire où la séquence de l'HA de l'isolat A/Hangzhou/1/2013 (séquence ID EPI_ISL_138977) a été extraite et d'où elle a été expédiée. 

Le vaccin H7N9 contient l'adjuvant GLA (glucopyranosyl lipid A). Il s'agit d'un nouvel agoniste TLR4 synthétique qui est fourni par Immune Design Corp. GLA s'est avéré, dans de multiples études précliniques et dans plus de 700 patients humains, être un activateur sûr et efficace des réponses immunitaires humorale et cellulaire Th1. Dans les essais cliniques, il s'est avéré être immunogène, permettant l'économie de doses, et procurant une protection croisée envers des souches de grippes dérivées.

À propos de Medicago
Medicago est une société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de nouveaux vaccins et de protéines thérapeutiques pour traiter un large éventail de maladies infectieuses à travers le monde. La Société s'est engagée à fournir des protéines thérapeutiques et des vaccins hautement efficaces et compétitifs produits selon ses technologies exclusives de fabrication à base de particules pseudo-virales (PPV). Medicago est un leader mondial dans le développement des vaccins PPV en utilisant un système d'expression transitoire qui produit des antigènes recombinants dans les plantes. Cette technologie a le potentiel d'offrir des vaccins plus efficaces avec rapidité et à des coûts avantageux par rapport aux technologies concurrentes, permettant le développement d'un candidat vaccin environ un mois après l'identification et la réception des séquences génétiques d'une souche pandémique. Cette rapidité de production présente le potentiel de permettre la vaccination de la population avant l'apparition de la première vague d'une pandémie ainsi que de fournir de grandes quantités de vaccins sur le marché mondial. Medicago a également l'intention d'accroître son développement dans d'autres domaines tels que les biosimilaires et les produits de biodéfense où les avantages de nos technologies peuvent faire une différence significative. De l'information additionnelle sur Medicago est disponible à l'adresse www.medicago.com.

Énoncés prospectifs
Ce communiqué contient des énoncés de nature prospective qui reflètent les attentes actuelles de Medicago, qui sont tributaires de certains risques et incertitudes découlant des affaires de Medicago et du contexte dans lequel la société évolue. Les énoncés contenus dans les présentes qui ne constituent pas des faits historiques peuvent être interprétés comme étant des énoncés prospectifs. Ces énoncés s'accompagnent fréquemment de termes tels que : « prévoir », « croire », « planifier », « estimer », « prédire », « projeter » et autres termes ou expressions analogues, dans la mesure où ceux-ci sont liés à Medicago ou sa direction. Les énoncés prospectifs ne sont pas des faits historiques, mais reflètent les attentes actuelles de Medicago relativement à certains évènements ou résultats futurs. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à certains risques et incertitudes qui pourraient entraîner des résultats réels différant considérablement de ceux prévus, incluant les éléments discutés dans la section « Facteurs de risques et incertitudes » de la notice annuelle de Medicago déposée le 28 mars 2013 auprès des autorités de réglementation. Medicago décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs ou de mettre à jour les raisons pour lesquelles les résultats réels pourraient différer de ceux indiqués dans les énoncés prospectifs.

SOURCE : Medicago Inc.

Renseignements :

Medicago Inc. 
Andy Sheldon 
Président et chef de la direction
(418) 658-9393

Medicago Inc. 
Christina Cameron
Relations avec les investisseurs
(418) 658-9393 ext.156

 http://cnw.ca/JMQxJ

 

 

 

Retour à la liste des nouvelles