Medicago produit un vaccin candidat à PPV à base de plantes contre le rotavirus

Partager cette nouvelle sur :

20 juin 2013

 - Premier vaccin antirotavirus à PPV à base de plantes à contenir les 4 principales protéines -
- Demande de brevet international déposée-

QUÉBEC, le 20 juin 2013  - Medicago Inc. , société biopharmaceutique spécialisée dans la mise au point de vaccins très efficaces et concurrentiels, fondés sur des technologies de fabrication exclusives et sur des particules pseudo-virales (PPV), a annoncé avoir produit avec succès un vaccin candidat antirotavirus à PPV renfermant les quatre antigènes structurels du rotavirus (VP2, VP4, VP6 et VP7) au moyen de la plateforme de fabrication à base de plantes de Medicago.

Medicago a également annoncé aujourd'hui le dépôt d'une demande de brevet international en vertu du traité de coopération sur les brevets (« Patent Cooperation Treaty ») couvrant la production de vaccins à PPV à base de plantes contre le rotavirus.

« C'est la première fois qu'un vaccin à PPV contre le rotavirus entièrement assemblé est produit à base de plantes. La production d'un vaccin antirotavirus à PPV à base de plantes contenant les quatre principales protéines structurantes constitue une première et offre une solution potentielle aux défis actuels que posent les vaccins produits au moyen des technologies classiques sur le plan de l'efficacité et de l'innocuité. Cela clôt avec succès la première partie de notre collaboration avec Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation (MTPC) visant la mise au point d'un vaccin candidat antirotavirus », a déclaré Andy Sheldon, président et chef de la direction de Medicago.

« Les protéines VP4 et VP7 sont nécessaires à la mise au point d'un vaccin antirotavirus efficace et leur intégration fructueuse dans le vaccin à PPV démontre l'efficacité de notre plateforme », a déclaré Marc-André D'Aoust, directeur principal, Recherche et innovation, Medicago. « Nous nous réjouissons à l'idée de poursuivre la mise au point de notre vaccin candidat antirotavirus. Nous effectuerons bientôt une étude d'immunogénicité et d'efficacité sur des animaux. »

Dans le cadre de ce premier accord portant sur la mise au point d'un vaccin antirotavirus à PPV à action ciblée, MTPC s'est vu octroyer une option pour une licence du vaccin antirotavirus à PPV à action ciblée en plus d'en assumer la mise au point ainsi que les responsabilités liées à l'approbation et à la commercialisation, tandis que Medicago pourra recevoir un montant maximum total de 33 M$ CA en paiements initiaux et paiements d'étapes ainsi que des redevances sur les futures ventes du produit antirotavirus à PPV. Medicago a reçu un paiement initial de 3 M$ CA pour commencer la recherche initiale sur le rotavirus en 2012.

L'accord-cadre de collaboration de recherche annoncée en mars 2012 entre Medicago et MTPC, a été signé en vue de mettre au point et de commercialiser au moins trois nouveaux vaccins avec MTPC, qui fournira des fonds pour couvrir tous les frais de recherche et développement. En contrepartie de l'octroi des droits de licence, Medicago pourra recevoir des paiements initiaux et des paiements d'étapes ainsi que des redevances pour chaque produit qui sera mis au point en vertu de cet accord-cadre.

Le rotavirus est la cause la plus courante de graves diarrhées chez les nourrissons et les jeunes enfants à l'échelle mondiale. L'incidence mondiale du rotavirus est estimée à 125 millions de cas chaque année. Il cause plus de 500 000 décès chaque année. Plus de 85 % de ces décès surviennent en Afrique et en Asie et, chaque année, plus de deux millions d'enfants sont hospitalisés en état de déshydratation avancée. Les enfants de moins de cinq ans, en particulier de six mois à 2 ans, sont les plus vulnérables à la maladie. Bien que des vaccins contre la gastroentérite causée par le rotavirus soient actuellement disponibles et constituent la seule mesure de prévention et de contrôle ayant le plus d'effets sur la réduction de cette maladie grave, les obstacles économiques et l'accès aux médicaments demeurent un enjeu dans de nombreux pays en développement.

En plus de la mise au point de son vaccin antirotavirus à PPV, le portefeuille de produits de Medicago comprend :

  • un essai clinique de phase II de préparation en cas de pandémie sur le vaccin contre la grippe pandémique H5N1 dont les données provisoires sont attendues au cours du deuxième semestre de 2013;
  • un essai clinique de phase IIa réalisé aux États-Unis sur un vaccin saisonnier quadrivalent contre la grippe, dont les données provisoires sont attendues au cours du deuxième semestre de 2013;
  • l'élaboration d'un processus de bonnes pratiques de fabrication pour un vaccin contre la rage et des activités de recherche et développement dans le domaine des produits biosimilaires.

À propos de Medicago
Medicago est une société biopharmaceutique de stade clinique spécialisée dans le développement de nouveaux vaccins et de protéines thérapeutiques pour traiter un large éventail de maladies infectieuses à travers le monde. La Société s'est engagée à fournir des protéines thérapeutiques et des vaccins hautement efficaces et compétitifs produits selon ses technologies exclusives de fabrication à base de particules pseudo-virales (PPV). Medicago est un leader mondial dans le développement des vaccins PPV en utilisant un système d'expression transitoire qui produit des antigènes recombinants dans les plantes. Cette technologie a le potentiel d'offrir des vaccins plus efficaces avec rapidité et à des coûts avantageux par rapport aux technologies concurrentes, permettant le développement d'un candidat vaccin environ un mois après l'identification et la réception des séquences génétiques d'une souche pandémique. Cette rapidité de production présente le potentiel de permettre la vaccination de la population avant l'apparition de la première vague d'une pandémie ainsi que de fournir de grandes quantités de vaccins sur le marché mondial. Medicago a également l'intention d'accroître son développement dans d'autres domaines tels que les biosimilaires et les produits de biodéfense où les avantages de nos technologies peuvent faire une différence significative. De l'information additionnelle sur Medicago est disponible à l'adresse www.medicago.com.

Énoncés prospectifs
Ce communiqué contient des énoncés de nature prospective qui reflètent les attentes actuelles de Medicago, qui sont tributaires de certains risques et incertitudes découlant des affaires de Medicago et du contexte dans lequel la société évolue. Les énoncés contenus dans les présentes qui ne constituent pas des faits historiques peuvent être interprétés comme étant des énoncés prospectifs. Ces énoncés s'accompagnent fréquemment de termes tels que : « prévoir », « croire », « planifier », « estimer », « prédire », « projeter » et autres termes ou expressions analogues, dans la mesure où ceux-ci sont liés à Medicago ou sa direction. Les énoncés prospectifs ne sont pas des faits historiques, mais reflètent les attentes actuelles de Medicago relativement à certains évènements ou résultats futurs. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à certains risques et incertitudes qui pourraient entraîner des résultats réels différant considérablement de ceux prévus, incluant les éléments discutés dans la section « Facteurs de risques et incertitudes » de la notice annuelle de Medicago déposée le 28 mars 2013 auprès des autorités de réglementation. Medicago décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés prospectifs ou de mettre à jour les raisons pour lesquelles les résultats réels pourraient différer de ceux indiqués dans les énoncés prospectifs.

SOURCE : Medicago Inc.

Renseignements :

Contact:      

Medicago Inc.
Andy Sheldon
Président et chef de la direction
(418) 658-9393

Medicago Inc.
Christina Cameron
Relations avec les investisseurs
(418) 658-9393 ext.156

http://cnw.ca/5UU93 

Retour à la liste des nouvelles