Vers des vaccins plus efficaces grâce à un injecteur sans aiguille

Partager cette nouvelle sur :

2 avril 2014

 

Une équipe de chercheurs québécois à laquelle collabore le professeur à l’Université de Sherbrooke Martin Brouillette travaillera à concevoir et fabriquer des vaccins novateurs contre les virus respiratoires, telle l’influenza.

Martin Brouillette Université de SherbrookeLe projet, réalisé grâce à une subvention de 12,3 M$ du ministère des Finances et de l’Économie et de la société Medicago, vise à développer une méthode d’administration et de formulation qui augmentera l’efficacité des vaccins, particulièrement auprès de la clientèle aînée.

Le professeur Brouillette se concentrera principalement sur la façon d’administrer les vaccins à l’aide de l’injecteur sans aguille qu’il a conçu.

Les nouveaux vaccins à être élaborés mettront à profit les particules pseudovirales (PPV) développées par Medicago. Il s’agit de produits à base de végétaux qui stimulent la réponse immunitaire.

Le projet interuniversitaire est codirigé par l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) et le CHU de Québec, en collaboration avec l’Université de Sherbrooke, l’Université Laval et l’Université McGill.

Source : Université de Sherbrooke
Crédit photo : Michel Caron


http://sherbrooke-innopole.com/fr/nouvelles/vers-vaccins-efficaces-grace-injecteur-aiguille/


Retour à la liste des nouvelles